HANGZHOU



Une ville dans la verdure



 

La ville de Hangzhou est située à 160 Kms  au sud Ouest de Shanghai

Elle est réputée par la richesse de sa végétation et la beauté des parcs avoisinants.

Elle est également renommée pour la saveur de son thé vert.

 

 

 

La culture du thé
La culture du thé
feuilles de thé
feuilles de thé : détail
séchage du thé
séchage du thé

Le temple de Lingyin

A quelques Kms de Hangzhou visite du temple bouddhiste de Lingyin

Le temple de Lingyin est un temple bouddhiste de la secte Chan situé au nord-ouest de Hangzhou. C'est un des anciens temples bouddhistes les plus prospères de Chine. Le nom du temple est généralement traduit comme Temple de la retraite de l'âme. Parce que cet important monastère est caché dans les montagnes vertes et luxuriantes de Wulin, entre les fameux pics de Feilai et Beigao. Entouré de nombreuses grottes et sculptures religieuses directement dans la roche, on dit que ce serait un monde féerique pour les ermites.

 

 

 

La sérénité des lieux n'est pas exempte  d'une légère inquiétude devant ces personnages parfois menaçants !

 

 

 

 

 

 

 

Allons voir en ville si tout va bien ...


Oui, tout le monde à l'air tranquille !   En témoignent quelques unes des nombreuses statues que l'on voit en Chine pour évoquer la vie paisible des habitants


Le lac de Xi Hu

Le lac de L’ouest représente la plus célèbre curiosité de Hangzhou. Il fut créé et façonné grâce à la passion des chinois pour les parcs récréatifs avec des jardins.

Située dans la partie sud-ouest de Hangzhou, la zone panoramique du lac de l’Ouest, couvre une superficie de 60 kilomètres carrés, dont le lac, à lui seul, occupe 5,6 kilomètres carrés

 

Un long et bon moment de détente avant de revenir sur Hangzhou


La maison de Monsieur DU

 

 

 

Cette maison traditionnelle est un véritable musée à la mémoire de Monsieur DU qui a introduit en Chine la mécanisation du tissage de la soie grâce à l'invention de l'illustre Joseph Jacquard que nous, les Lyonnais, connaissons bien sur la route de la soie.

Nous y retrouvons un des premiers métiers à tisser chinois fonctionnant à l'aide de cartes perforées

 

 

 

 

L'ancêtre de la plupart des ordinateurs "mécaniques" est une invention française : le métier à tisser Jacquard. Joseph Jacquard était le fils d'un tisseur de soie Lyonnais, et hérita de l'entreprise de son père, mais celle-ci allait mal, et fit bientôt banqueroute. Pour gagner sa vie, il commença à restaurer de vieux métiers à tisser. Ses travaux furent interrompus par la Révolution de 1789, mais il put continuer ses recherches dès la fin des troubles. Il avait conscience que tisser était une tâche délicate et compliquée, mais extrêmement répétitive, et il chercha donc une manière d'automatiser ce travail. Cela le conduisit à construire, en 1801, un métier à tisser commandé par une série de cartes perforées. Celles-ci permettaient d'enregistrer une sorte de programme, qui déterminait le motif qui allait être tissé. En fait, les trous dans les cartes permettaient à des tiges de choisir les fils appropriés pour chaque ligne de tissu.

cartes perforées
cartes perforées

L'accueil qui nous a été réservé fut des plus chaleureux. 

 

Li Kailin, était ravie de recevoir pour la première fois des étrangers dans cette belle maison et quand elle sut que nous habitions en France, elle ne cacha pas sa joie. Alors quand nous avons précisé que nous étions lyonnais ce fut l'apothéose !!!!

 

 

Adresse de l'Ancestral House :

 China  Hangzhou  Xiamaojiabu (下茅家埠)No 23.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bâtiment  et les espaces extérieurs sont également très "romantiques" comme disent souvent les chinois !

 

 

 

Ici l'on voit des mannequins ou des jeunes mariés en tenue traditionnelle s'y faire photographier sous le regard bienveillant de Monsieur DU (enfin, sa statue !)

Alors, pourquoi pas nous, les lointains visiteurs  ?


longyou

 

 

 

 

 

A un peu plus d'une heure en TGV de Hangzhou nous nous retrouvons à Longyou pour une petite visite familiale.

 

 

 

 

La cousine de Dora, Qiu Yun nous attend à la gare. et nous conduit dans un bel hôtel où nous dînons avec sa famille dans la soirée.

 

 

 

Le lendemain nous visitons la ville et ses environs.

 


Les caves de Longyou

Considérées comme la neuvième merveille du monde, les 36 grottes de Longyou (Chine) remontent au moins à 2.000 ans sous la dynastie XiHan.  Pour les experts de toutes les disciplines qui les ont examinées, ces gigantesques excavations souterraines de l'Antiquité constituent une véritable énigme. Personne ne sait qui a pu les construire, dans quel but ni surtout comment ...

 

 http://www.ancient-origins.net/unexplained-phenomena-ancient-places-asia/ten-enduring-mysteries-longyou-caves-001248

 

 http://dark-ride.org/?cat=6

Rencontre familiale à Longyou


La Cité du bois rouge (la ville d'acajou)

Dans les environs de Longyou au bord du fleuve, visite d'une citée impressionnante en fin de construction . Le luxe s'impose à tous les niveaux : commerces, habitations, hôtels immenses et décorations urbaines. La population qui habitait là jadis n'a pu résister à cette implantation.


Vente de meubles contemporains  dans la cité : c'est de l'acajou massif ! 

Très lourds, encombrants, parfois inconfortables mais magnifiques dans le contexte des belles et grandes demeures chinoises .... 


guilin

Après un court passage à Shaoxing pour rencontrer certaines de nos jeunes filles au pair et dîner plus tard avec quelques anciens camarades, nous prenons l'avion le lendemain pour Guilin. 

 

Entre temps quelques petites courses et notamment un passage à la pharmacie. Il faut compter environ 3/4 d'heure au pharmacien pour  préparer et peser une vingtaine de fleurs, feuilles, racines et même insectes qu'il faudra faire cuire avant d’ingérer une potion bien amère. Le prix est bien sûr calculé à l'aide du boulier traditionnel.


Nous voilà enfin à Guilin et retrouvons à l'aéroport Tianhong, le fils de Dora. Et hop nous partons tous les trois directement à l'hôtel situé en face du lac sur lequel nous visiterons en bateau les plus beaux sites de la ville.

Guilin Park Hotel
Guilin Park Hotel

Le mont Yao San

             cliquez sur l'image pour infos

Vous pouvez monter au sommet de ce mont à condition d'être sportif, bien chaussé et avoir du temps devant vous. La descente est plus facile et vous avez même un toboggan très rapide sur la deuxième partie de la descente.

Vous pouvez plutôt prendre le téléphérique mais attention aux personnes sensibles au vertige !  Faites votre choix mais ne manquez pas cette visite et partez par beau temps pour éviter la brume. 


La rivière Li Jiang

Entre Guilin et la petite ville millénaire de Yang Shuo : une ballade en bateau féerique.

 

 

 

 

 

 

 

Cliquer sur image pour infos


Aux environs de Yang Shuo

Compris dans le billet de l'excursion en bateau,  le retour sur Guilin peut être assorti de multiples étapes dans la proximité de Yang Shuo :

 Au programme de nombreux sites dont particulièrement des parcs immenses et des grottes impressionnantes

 


DANIAN

L'arrivée sur Danian

 

 

Après notre départ pour Congjian, nous allons bientôt arriver à la phase la plus émouvante de ce voyage.

 

Depuis plusieurs années nous attendions ce moment : notre rencontre avec SHI SuFei, notre petite filleule dont nous avions pour seul contact une petite photo un peu floue et quelques bulletins scolaires. 

 

Nous  prenons donc la "route" qui nous conduit à Danian sans nous douter des difficultés qui nous attendaient ...

 

Des glissements de terrains affectaient depuis peu  toute la région. Nous nous sommes faufilés entre les amas de roches et les précipices.

Le passage du fleuve qui nous coupait la route était aussi inquiétant pour la manœuvre proprement dite que pour l'attitude étrange des passeurs.

 

Bravo à notre guide Mr Gun, pour sa conduite expérimentée, et merci pour sa sérénité, sa vigilance et sa gentillesse.


La rencontre de SuFei

 

 

 

 

 

Nous sommes allés voir SuFei à l'école de Gaoma où elle suit sa scolarité. Cette école a été crée grâce à l'aide de l'Association "Couleurs de Chine", dont nous sommes membres depuis 3 ans.

SuFei  est très intimidée et ne semble pas avoir été informée de notre visite ... Un grand moment d'émotion !

Il est temps maintenant d'accompagner SuFei à son domicile. Sa grand mère habite seule avec ses 5 petits enfants dans sa maison. Avant de prendre la route les enfants de l'école nous accompagnent jusqu’à notre véhicule. SuFei est déjà plus décontractée.

Nous voilà maintenant dans la maison familliale


Quelques vues autour de Danian

Il va falloir repartir travailler. Nous partons sur Kunming  à l'Université pour notre rencontre avec le professeur Ye Xi directeur du "college of Arts" et avec Madame Li et Monsieur Cui, professeurs de français avec lesquels nous dînerons avant la présentation de nos programmes aux étudiants et aux jeunes filles au pair. De là nous repartirons le lendemain sur Chongqing.


CHONGQING

 Danian nous semble bien loin  avec son air pur et son écrin de verdure...

 

 Chongqing, immense ville de 30 millions d'habitants se dresse maintenant  devant nous au bord  du Yangtze, le "fleuve jaune". La pollution voile un peu l'image ...


DAZHU

 

 

 

 

Dazhu (à ne pas confondre avec Dazhou) est une petite ville selon la classification chinoise. Elle est située à 160 kms au nord de Chongqing

 

Nous passerons cinq jours de repos en famille chez la mère de Dora. Quel plaisir d'oublier un peu sa valise !

 

 

 

 

 

Nous profitons de cette halte pour :

 

quelques repas au restaurant

Un parcours santé dans le parc de Dazhu

quelques soins médicaux

une cérémonie sur la tombe du père de Dora

Quelques ballades dans la ville


Et le retour sur Lyon !